Go Back   LOTROcommunity Forum > European Forums Archive > Le Seigneur des Anneaux - Français > Le Seigneur des Anneaux Online – Communauté > J. R. R. Tolkien: L'Homme, ses travaux, sa philosophie et ses idées.

J. R. R. Tolkien: L'Homme, ses travaux, sa philosophie et ses idées. Discutez de J.R.R. Tolkien et des ses oeuvres littéraires, incluant Le Hobbit, et Le Seigneur des Anneaux.

Thread Closed
Old 06-05-2007, 11:25 AM   #1 (permalink)
Senior Member
 
Cimeryl's Avatar
 
Join Date: Dec 2006
Location: France
Posts: 193
Default Les croyances

Voilà je me posais des questions sur les croyances des différentes races, et j'avoue que ce n'est pas clair du tout dans mon petit cerveau.
Certes il y a les Valar, mais sont ils honorés, par tous ?
y-a-t-il une/des religions déclarée, ou honore-t-on seulement les "anciens" défunts.

Merci si vous avez des réponses
*entend déjà les sabots de Phaenan*
 
Old 06-05-2007, 01:16 PM   #2 (permalink)
Grande fan de Tolkien 2011
 
Phaenan's Avatar
 
Join Date: Oct 2006
Location: London
Posts: 1,033
Default

Quote:
Originally Posted by Cimeryl
Merci si vous avez des réponses
*entend déjà les sabots de Phaenan*
J'dois aller faire des courses avant que Sainsbury ferme. Donc ça sera succint.

Les Elfes ne vouent pas de culte à Eru, de qui ils ne parlent presque jamais, et encore moins aux Valar, qui ne sont "que" des créatures d'Eru. Ils n'ont à proprement parler pas de pratiques religieuses (Lettre 156) mais restent monothéistes : ils connaissent l'Unique, connaissent son oeuvre, comprennent une partie de son chant. Mais s'ils le connaissent, et s'ils peuvent l'aimer, ils ne le vénèrent pas et ne font que rarement référence à lui. En temps de péril ils en appèlent à Varda, mais de la même façon qu'un chrétien invoquerait le nom d'un saint.

Les Hommes, eux, cela dépend encore une fois de leur origine.
Les Hommes de Bree, désolée pour nos personnages, sont encore une fois des crasseux : ils ne connaissent rien des Valar, rien d'Eru, sauf ceux s'extirpant de Bree pour aller découvrir le monde. D'ailleurs même ceux voyageant ne sont pas forcément plus "croyants" ; ce n'est pas parce que vous découvrez la "religion" étrangère d'un pays lointain que vous l'adoptez automatiquement et sincèrement.
Ailleurs, je ne sais pas si en 3000+ 3A les Hommes sont encore majoritairement monothéistes. Il me semble - à vérifier - que l'on retrouve une référence à Eru dans le serment d'Eorl, mais cela remonte à 2510 3A, donc pas certain que cela reste connu cinq siècles - d'involution - plus tard. A priori ceux au contact des Elfes, ou des rares Dúnedain restants, doivent connaître tout cela. Il me semble que Faramir lance une allusion quelque part dans le SdA, mais je serais bien ennuyée si l'on me demandait de la retrouver précisément...


Ah, retrouvé un passage de JRRT :
Quote:
Originally Posted by JRRT
There are thus no temples or "churches" or fanes in this "world" among "good" peoples. They had little or no "religion" in the sense of worship. [...] I do not think Hobbit practiced any form of worship or prayer (unless through exceptional contact with Elves). The Númenóreans (and other of that branch of Humanity, that fought against Morgoth, even if they elected to remain in Middle-earth and did not go to Númenor: such as the Rohirrim) were pure monotheists. But there was no temple in Númenor [...] but Númenor fell and was destroyed and there was no substitute. [for the Meneltarma]
Among the exiles, remnants of the Faithful who had not adopted the false religion nor taken part in the rebellion, religion as divine worship [...] seems to have played a small part.

Last edited by Phaenan; 06-05-2007 at 02:02 PM.
 
Old 06-05-2007, 04:26 PM   #3 (permalink)
Senior Member
 
Draupnir's Avatar
 
Join Date: Apr 2006
Location: France
Posts: 199
Default

Quote:
Originally Posted by Phaenan
Il me semble que Faramir lance une allusion quelque part dans le SdA, mais je serais bien ennuyée si l'on me demandait de la retrouver précisément...
Rien retrouvé de tel dans les paroles de Faramir. Par contre, au moment de l'embuscade en Ithilien dont sont témoins Frodon et Sam, lorsque l'Oliphant charge, l'un des 2 gardes qui sont avec les hobbits lance la phrase suivante :
"Gare ! Gare ! cria Damrod à son compagnon. Puisse le Valar le détourner. Mûmak ! Mûmak !" (Livre IV, chapitre 4 "herbes et ragout de lapin")

Ce qui tend à prouver que le commun des hommes du Gondor connais l'existence des Valars.
 
Old 06-05-2007, 04:42 PM   #4 (permalink)
Grande fan de Tolkien 2011
 
Phaenan's Avatar
 
Join Date: Oct 2006
Location: London
Posts: 1,033
Default

Quote:
Originally Posted by Draupnir
Ce qui tend à prouver que le commun des hommes du Gondor connais l'existence des Valars.
Yep, je penche aussi pour ça chez les Rohirrim et les Gondoréens. Une invocation des Valar en guise de "saints", tout en sachant qu'il est peu probable qu'ils répondent à l'invocation, mais aucun culte voué ni à eux, ni à Eru.

Cirion lors du Serment d'Eorl :
« Ce serment perdurera en mémoire de la gloire du Pays de l'étoile et de la foi d'Elendil le Fidèle. Puissent-ils le garder, ceux qui siègent sur les trônes dans l'Ouest et l'Unique qui demeure au-dessus de tous les trônes pour toujours. »

Last edited by Phaenan; 06-05-2007 at 04:55 PM.
 
Old 06-05-2007, 05:20 PM   #5 (permalink)
Senior Member
 
Draupnir's Avatar
 
Join Date: Apr 2006
Location: France
Posts: 199
Default

Notons par ailleurs qu'il n'est jamais fait mention de temple sauf, peut-être le sommet du mont Meneltarma, dans la lointaine Númenor qui était un endroit consacré à Eru.
 
Old 06-05-2007, 05:28 PM   #6 (permalink)
Grande fan de Tolkien 2011
 
Phaenan's Avatar
 
Join Date: Oct 2006
Location: London
Posts: 1,033
Default

Quote:
Originally Posted by Draupnir
Notons par ailleurs qu'il n'est jamais fait mention de temple sauf, peut-être le sommet du mont Meneltarma, dans la lointaine Númenor qui était un endroit consacré à Eru.
Le passage du Silmarillion est flou, parlant d'un lieu "à ciel ouvert", mais Tolkien lui-même précise que ce n'était pas un temple édifié, mais un lieu consacré. C'est bien après qu'un temple y fut construit, et à la gloire de Morgoth.
Quote:
Originally Posted by JRRT
But there was no temple in Númenor (until Sauron introduced the cult of Morgoth). The top of the Mountain, the Meneltarma or Pillar of Heaven, was dedicated to Eru, the One, and there at any time privately, and at certain times publicly, God was invoked, praised and adored: an imitation of the Valar and the Mountain of Aman.
(passage coupé dans la transcription précédente :/)
Ce qui ne change pas profondément la donne.
 
Old 06-05-2007, 07:34 PM   #7 (permalink)
Senior Member
 
Draupnir's Avatar
 
Join Date: Apr 2006
Location: France
Posts: 199
Default

Quote:
Originally Posted by Phaenan
Le passage du Silmarillion est flou, parlant d'un lieu "à ciel ouvert", mais Tolkien lui-même précise que ce n'était pas un temple édifié, mais un lieu consacré. C'est bien après qu'un temple y fut construit, et à la gloire de Morgoth.
Tu as parfaitement raison et je me suis mal exprimé. Quand je parle de temple, j'entend en fait lieu de culte, quel qu'il soit, plus que monument/édifice dédié au culte.
Notons en outre, qu'il n'y a aucune alusion à un culte organisé ou a un clergé chez les peuples des terres du milieu.
J'aime toutefois à penser que les nains doivent rendre un quelconque culte à Aulë dans les profondeurs de leur demeures.
 
Old 09-01-2010, 01:50 AM   #8 (permalink)
Junior Member
 
Join Date: Jan 2010
Posts: 2
Default

Dans Contes et légendes inachevés : Second Age, la partie sur Nùmenor nous décrit un rituel annuel en l'honneur d'Eru. Tous les Nùmenoréens montaient en procession silencieuse sur le mont Meneltarma, et seul le roi pouvait parler sur la montagne. C'est lui qui rendait l'office.

Dans ce livre, on parle aussi de l'Arbre blanc et de son ancêtre numenoréen. Il me semble qu'il a été offert par les Valar. Et lorsque Sauron corrompit les Nùmenoréen, il fit construire un temple en l'honneur de Melkor où il fit des sacrifices et d'où une fumée noire s'échappait. Tout culte envers Eru, les Valar, et tout lien avec les Elfes étaient interdits. C'est pour ça que l'Arbre blanc avait été délaissé car il était un symbole des Valar.

On y apprend aussi que les Nùmenoréens posaient un bouquet ou un rameau sur la proue des bateaux parant en mer. Je ne sais plus si cela est en lien avec une divinité. Peut-être Ulmo ou Ossë ?

Dans le 3ème tome du SdA, on apprend qu'il y a un mausolée dans la montagne de Minas Thirit, où sont entreposés les défunts rois. C'est en quelque sorte un hommage aux défunts.

Dans le livre Contes et légendes inachevés : 3ème Age, on y apprend qu'Elendil est enterré sur la colline Amon Anwar des Montagnes Blanches. Cette tombe secrète, connue seule des rois du Gondor (et des intendants plus tard), devient un lieu de pélerinage, de passation de pouvoir et d'importante décision. C'est notamment là que le premier futur roi du Rohan et l'intendant en place conclurent le don du Calenardhon et l'Alliance du Gondor avec les Rohirrims.
 
Thread Closed

Bookmarks


As per 31.05.2011. All times are UTC.